Présentation

L'héliport d'Algésiras, le deuxième du réseau d'Aena, vient compléter la carte des infrastructures aéronautiques de l'Andalousie. Situé dans le port de la Baie d'Algésiras, ce nouvel héliport vise à améliorer les communications entre la péninsule et la ville autonome de Ceuta.

Inauguré le 1er juillet 2010, l'héliport se trouve dans une enclave stratégique : sa situation géographique unique d'une part (la Baie d'Algésiras représente aujourd'hui le point logistique multimodal où transitent le plus de passagers et de marchandises entre l'Europe et l'Afrique) et l'importance socio-économique de la localité de Campo de Gibraltar, d'autre part.

L'héliport suppose ainsi un facteur de modernisation et de développement économique pour les deux villes, grâce à l'essor du tourisme et au rapprochement des relations commerciales entre Ceuta et Algésiras, sur le même modèle, la distance mise à part, que le « pont aérien » entre Madrid et Barcelone.

Actuellement, il n'existe aucun vol commercial régulier.

En 2016, l'hélipoert a accueilli 136 passagers et 84 mouvements d'aéronefs.